La poursuite de la reforme de l arbitrage

Constat

La FFHANDBALL a entrepris depuis 2016 une grande réforme de l’arbitrage dont l’objectif principal reste de former de nouvelles générations à l’arbitrage afin de répondre aux besoins de l’ensemble des clubs. Cette réforme est une bonne réforme qui demande à être adaptée, évaluée afin de produire tous les effets escomptés. Notre conviction est que l’arbitrage et ses fonctions associées (juges de table, délégué de match…) fait partie intégrante du jeu. Les missions des commissions territoriales d’arbitrage instituées depuis la réforme territoriale sont à l’heure actuelle chargée de faire appliquer les règlements en matière d’arbitrage, désigner les arbitres, former et promouvoir les JA et les JAJ, représenter la Ligue auprès des instances de la FFHANDBALL.


Objectifs

Les prochaines tendances imaginées par l’IHF vont davantage vers un renforcement du facteur humain de l’arbitrage (proposition de la mise en place d’un 3ème arbitre) plutôt que vers une analyse vidéo des situations litigieuses. Notre sport doit rester un sport de vitesse, très rythmé, très dense en émotions et l’arbitrage contribue grandement à cette évolution singulière. Les besoins quantitatifs et qualitatifs en arbitres vont être très importants pour les années à venir et doivent s’inscrire dans le socle « JOP 2024 médailles et héritage »


La RELANCE pour cette future olympiade dégage principalement deux grands axes de travail : l’accompagnement des Ligues et Comités dans la mise en place de cette réforme et la professionnalisation et l’émergence du métier d’arbitre.


Actions

Notre vision et notre proposition s’articulent sur 3 axes principaux :


1. Accompagner encore mieux les territoires

dans cette réforme de l’arbitrage et en particulier dans la gestion des ressources humaines. La CTA pilote le projet de manière collaborative et transversale avec l’ensemble des départements du territoire. Les Clubs et les Comités sont la base d’un dispositif coconstruit dans le respect des singularités et prenant toute leur part au dispositif. La CNA accompagnera chaque CTA pour la conduite de ce projet.


2. La formation (et la construction d’un parcours de l’arbitre)

Elle devient l’axe majeur de notre stratégie consistant à intégrer l’arbitre au jeu et en particulier dans sa capacité à comprendre le jeu :

  • En intégrant prioritairement l’arbitrage à l’Institut Fédéral de Formation et particulièrement en construisant ensemble les modules de formation initiale du joueur et … de l’arbitre ;

  • En associant en permanence les arbitres et les entraineurs quant à la connaissance du jeu et à l’évolution de la règle. La pratique de jeunes pourra être également et systématiquement associée à une expérience d’arbitrage. Pour cela des outils d’accompagnement de chaque jeune arbitre seront fournis à tous les accompagnants ;

  • En déployant massivement une politique d’accompagnement des arbitres à tous les niveaux et notamment sur le premier échelon qu’est le club dans un lien collaboratif de proximité avec les comités ;

  • En développant notre relation avec les Fédérations scolaires affinitaires (USEP, UNSS, UGSEL) pour mieux détecter et former de manière collaborative ;

  • En s’appuyant sur la Fondation citoyenne de la FFHANDBALL (cf. fiche « La dimension citoyenne du Handball ») pour faire naître des vocations et insister sur le rôle central de la règle auprès de l’ensemble des populations ;

  • En proposant aux joueurs et joueuses de haut niveau mais pas uniquement en fin de carrière un plan de reconversion arbitrage ;

  • En favorisant l’accès à l’arbitrage pour les jeunes filles tout en développant l’idée de paires mixtes ;

  • En imaginant des cycles de vie aux paires d’arbitres de manière à stabiliser leur performance tout en développant le concept d’un parcours de formation individualisé permettant à chacun(e) des acteurs de se projeter en fonction de l’évolution de leur situation personnelle ;

  • En digitalisant l’intégralité de la fonction d’arbitre sur une plateforme unique crée par la FFHANDBALL et accessible à tous et pour tout type d’activités autour de l’arbitrage (formation, autoformation, sensibilisation, suivi, désignation, …).


3. La professionnalisation des arbitres :

  • Inventer ensemble les métiers de l’arbitrage dans toutes leurs composantes ;

  • Imaginer le modèle économique en collaboration entre la FFHANDBALL, les ligues professionnelles, l’Etat et les partenaires extérieurs ;

  • Positionner fortement la France dans sa représentation auprès des instances internationales (EHF, IHF…) ;

  • Et ensuite… Professionnaliser le corps arbitral dans l’intégralité de ses composantes.


LES FICHES THÉMATIQUES

LES FICHES THÉMATIQUES

Add a short title

Add a short title

Add a short title

LES FICHES THÉMATIQUES

L evolution des ressources federales et de leur allocation

La Maison du Handball

L augmentation des ressources des clubs

La Federation - un centre de ressources et d expertise pour ses affilies

La conduite du changement et de la transformation numerique

La simplification administrative

La formation pour les metiers et les fonctions dont le Handball a besoin hors du terrain

Le mecenat de competences

L apprentissage et la formation professionnelle

L evolution de l activite des clubs et des associations - l association - le club en 2024

La dimension citoyenne du Handball

Le Handball en pratique intensive - en competition - professionnel

Clubs Nationaux - un positionnement cle du Handball non professionnel

La mutualisation et la solidarite entre le Handball de haut niveau et les autres Handballs

Favoriser l inclusion des femmes - de la pratique a la prise de responsabilite

Le Handball traditionnel et les pratiques derivees du Handball traditionnel

Le Handball handisport et adapte

Le Handball en milieu scolaire et dans l enseignement superieur

Le Handball dans la diversite des territoires --ultra-marins - insulaires - ruraux - sensibles--

La premiere Federation verte

La transparence et l ethique

L accompagnement des elues et des elus - la gestion des talents - le benevolat

Une relation de confiance mutuelle entre la Federation - les Ligues et les Comités

La repartition des missions des differentes instances - des Comites et des Ligues et un fonctionnement agile

La repartition des pouvoirs et la representativite au sein de la Federation

NOUS SOUTENIR