Vice président de Saint-Etienne Handball (SAM HB 42)
Fonctionnaire d'Etat

Thomas Espeillac

37 ans, en couple, un enfant


Né à Avignon, j’ai passé mon enfance dans le Sud de la France, entre Nîmes et Montpellier, avant de rejoindre Toulouse au moment d’entrer au lycée. J’ai effectué mes études secondaires en classes préparatoires, puis à Sciences Po Bordeaux. Après ma formation initiale à l’École nationale du Trésor (ENT), à Noisiel, mon activité professionnelle m’a amené à Clermont-Ferrand, puis à Saint-Étienne pendant cinq années. Depuis 2019, j’ai intégré l’Inspection générale des finances, au ministère de l’économie et des finances, à Bercy, avec pour mission l’évaluation des administrations et des politiques publiques. Grâce à ce parcours professionnel, j’ai développé des compétences techniques (audit, comptabilité, analyse financière, suivi budgétaire, fiscalité), en management d’équipes et en pilotage de projets.


Comme beaucoup d’entre nous, j’ai découvert le Handball au collège, avant de rejoindre des amis au club de Lattes Handball (34). Depuis, j’ai toujours conservé un lien avec le Handball, en club d’abord (AS L’Union Handball – 31) ou en championnat universitaire ou corporatif, en fonction de mes études et mes mutations professionnelles. Je garde ainsi d’excellents souvenirs tant en compétitions officielles que dans des événements plus festifs (critérium inter-IEP, coupe nationale inter-finances).


Une fois installé à Saint-Étienne, j’ai eu l’occasion de m’investir pleinement dans le Handball, en tant que bénévole puis trésorier et vice-président d’un club de taille moyenne (200 licenciés) et de niveau national : Saint-Étienne Masculin Handball (42). J’ai pu découvrir l’investissement, l’énergie et les compétences que nécessite le fonctionnement d’un club – ce que l’on mesure mal quand on est « simple » joueur. J’ai notamment pris conscience des difficultés administratives et financières du fonctionnement d’un club, dans un contexte économique et juridique complexe. Mais j’ai également pu profiter d’une convivialité rare, qui renforce mon envie de m’investir davantage.


Mon engagement dans la liste d’Olivier Girault répond à cette volonté de mettre mes compétences au service de mon sport, en contribuant à rapprocher la Fédération des territoires, clubs, associations et licenciés.

L' ÉQUIPE

NOUS SOUTENIR