Consultant en entreprises

Jackson Richardson

51 ans.


Né à Saint-Pierre (La Réunion), je suis un ancien joueur français de Handball qui évoluait au poste de demi-centre. Capitaine de l'équipe de France de Handball, médaille de bronze aux Jeux olympiques de Barcelone en 1992 et double champion du monde (1995 et 2001), j’ai eu l’honneur d’être choisi pour être le porte-drapeau de la délégation des sportifs français lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'Athènes, le 13 août 2004.


J’ai découvert le Handball à six ans. Dans le club de Saint-Pierre de La Réunion, où je pratique d'abord intensément le football, le basket-ball et le Handball avant d'opter définitivement pour le Handball. En août 1988, à l'occasion d'une tournée de l'équipe de France dans l'île, je suis repéré par Daniel Costantini qui me fait venir en métropole au Bataillon de Joinville pour faire mon armée et au Paris-Asnières qui évolue en Nationale 1A. Parallèlement, je participe au championnat du monde junior en 1989 avec l'espoir d'intégrer l'équipe de France A qui est alors en pleine construction.


Je suis retenu en mars pour participer au championnat du monde 1990 en Tchécoslovaquie où l'équipe de France gagne sa qualification pour les Jeux olympiques de 1992 à Barcelone. En club, je joue à l'OM Vitrolles puis en Allemagne dans le club de Großwallstadt et en Espagne au PSA Pampelune, avec à la clé, la Ligue des champions 2001 remportée face au FC Barcelone. J’ai terminé ma carrière en club


Sélectionné 417 fois en équipe de France entre 1990 et 2005, j’ai tour à tour été « Bronzé », à la suite de la médaille de bronze aux Jeux olympiques 1992 à Barcelone, puis « Barjot » après les titres de vice-champion du monde en 1993 et de champion du monde en 1995 en Islande, et enfin « Costaud » après celui de 2001 à Bercy. J’ai terminé ma carrière en club en France en 2005 au Chambéry Savoie Handball et donner en 2009 des coups de main pour finir la saison dans le club allemand du Rhein-Neckar Löwen, disputant notamment la demi-finale de la Ligue des champions


En 2014, je suis nommé entraîneur adjoint de Mario Cavalli au Chambéry Savoie Handball. Le 20 octobre 2014, je deviens entraîneur principal par intérim à la suite du départ de Mario Cavalli du poste d'entraîneur du club savoyard.


Cette première expérience sur un banc de touche apparaît comme une révélation qui se concrétise au Dijon Bourgogne Handball, club de Division 2, où je deviens entraîneur à compter de la saison 2015-2018. En avril 2017, j’ai pris le poste de sélectionneur de l'équipe nationale du Gabon avec pour principal objectif de mettre en place une équipe compétitive pour la 23e édition du Championnat d'Afrique des nations organisé au Gabon. Le Gabon termine à la 5e place, soit le meilleur résultat de son histoire.


A côté du Handball, …


Si je suis aux côtés d’Olivier pour cette aventure, c’est parce que je souhaite rendre au Handball français et à la France tout ce qu’ils m’ont apporté. Sans doute pas encore familier de tous les arcanes du fonctionnement fédéral, j’ai envie de me former et de m’investir pour que la Fédération devienne ce lieu où l’on permet aux personnes qui le souhaitent de progresser et de s’épanouir, sans distinction d’origine, de culture, de religion, de sexe ou en dehors de toute autre discrimination. Olivier porte ces valeurs. Toute notre équipe les porte.

L' ÉQUIPE

NOUS SOUTENIR